SSKI : qu’est-ce que c’est ?

Vous souffrez de troubles respiratoires, ou bien vous vous êtes retrouvé dans une situation d’urgence d’irradiation ? Vous aurez sûrement avoir entendu parler de la Solution Saturée d’Iodure de Potassium ou SSKI. Si au contraire, vous n’en avez aucune idée, votre présence ici montre déjà que vous voulez savoir ce que c’est. Nous pouvons vous assurer que vous êtes au bon endroit et pour plus d’infos, la page https://www.glossairedusocial.fr/solution-saturee-diodure-de-potassium-ou-sski/ , vous apportera davantages de réponses à vos questions.

SSKI : À quoi ça sert ?

Comme l’indique son nom, la SSKI est un médicament qu’on peut utiliser pour plusieurs applications. Il s’agit, entre autres, de l’évacuation des voies respiratoires ou contre l’irradiation. En cas de situation de radiation, prendre du SSKI provoque une saturation de la thyroïde en iode de table. Cela aura pour but ainsi d’empêcher l’absorption de l’iode radioactif. On peut également l’utiliser comme traitement de l’hyperthyroïdie ou contre la carence en iode. Son application diminue, en effet, la quantité d’hormones produites pas la glande thyroïde. D’autre part, la SSKI a su prouver son efficacité dans la lutte contre les mycoses et des rougeurs connexes. Cette solution est aussi utilisée parfois, lors des préparations chirurgicales, pour réduire le flux sanguin et éviter la perte de sang pendant une chirurgie thyroïdienne. Comprenez donc que la Solution Saturée d’Iodure de Potassium est un médicament miracle tout en un, qui fait ses preuves dans plusieurs domaines.

Comment utiliser la SSKI ?

Comme tout médicament, il faut utiliser la SSKI avec précaution et selon sa prescription pour chaque type d’utilisation. À cet effet, on prend la solution par voie orale, et ceci, avec beaucoup d’eau. Vous pouvez mélanger la solution avec de l’eau simple, du lait, ou encore du jus de fruit. Selon la tolérance à ce produit par votre organisme et pour éviter d’éventuels effets nuisibles, vous devez minutieusement respecter les doses. En ce qui concerne les situations de radiation, la SSKI ne doit pas être prise que sur ordonnance de votre médecin traitant ou un responsable de santé publique. Ce dernier se basera sur les facteurs tels que le degré des radiations, l’état de grossesse ou non, l’allaitement ou le fait qu’il s’agisse d’un nouveau-né.

Même si la SSKI est un produit miracle, elle ne manque pas d’effets secondaires. Des effets comme le gonflement du cou, l’essoufflement, le vomissement, des douleurs un peu partout sur le corps et bien d’autres, peuvent se faire ressentir. Pour éviter toute situation qui peut s’avérer grave, vous devez informer votre médecin ou pharmacien. Avant la prise de ce médicament, il est capital de signaler si vous êtes allergique ou sous un traitement. Cela permettre d’éviter d’éventuel problème.

RELATED POST

Qu’est-ce que le chiffre karmique ?

Le karma, on n’en parlera jamais assez. Il arrive des situations dans lesquelles on se retrouve et qui semblent être…

Baisse de vos facultés visuelles : Passez voir un ophtalmo ?

Vous avez des soucis visuels depuis quelques temps. Vous sentez une baisse de votre vision ou vous remarquez des taches…

Notre avis sur Erogen X

Messieurs, pour vos petits problèmes intimes, voici Erogen X ! Testez-le donc...

Comment moins stresser lorsqu’on va au dentiste ?

Deux à trois fois par an, la plupart d’entre nous sont appelés à se rendre chez le dentiste pour un…